Venez découvrir nos meilleurs variétés de CBD

les secrets du cannabis

- Catégories : Default

cannabis dans le corp

Le Cannabis dans le corp humain

Saviez vous que notre propre corps, de façon autonome, s'il fonctionne correctement, est capable de produire des substances presque identique au cannabis !?

Eh oui ! on peut dire que la weed est en nous :D Nous avons notre propre système cannabinoide. 

Chaque cellule est dotée de capteurs servant à influencer son état en fonction du besoin. La substance produite par le corps est alors accueillie joyeusement par la cellule en fonction de l'action du moment ! 

Découverte du système endocannabinoide

Découvert il y a une trentaine d'année, le système endocannabinoide joue un rôle clé dans l'équilibre de notre organisme tout entier. 

Le premier récepteur cannabinoide porte le nom de CB1, situé dans le système nerveux central, il est responsable des effets euphorisant du thc. 

Le second récepteur, porte le nom de CB2( ou CBD ?! ) qui lui agit sur le système immunitaire.

Notre corps, pour maintenir l'équilibre, fait appel au système endocannabinoide. Il est l'acteur indispensable et principal de l'homéostasie cellulaire qui est l'équilibre intérieur du corps à savoir, sa température, son poids, sa glicémie, son rythme cardiaque etc... 

Nous produisons du cannabis à la demande ! 

En réaction à un stress, une douleur inflammatoire... 

cette mécanique est ponctuelle et ciblée aussi bien sur nôtre cerveau que sur n'importe quelle partie de notre corps. 

Le CB1 agit sur le système nerveux central, on peut comprendre son action anti-stress, ainsi un bon fou rire s'explique ! son action se porte aussi sur toutes les terminaisons nerveuses périphériques.

Le CB2 est localisé dans le système immunitaire, dont la rate, son action est plus discrète certes mais non moins efficaces !

CB1 et CB2 agissent de façon différentes en fonction de leurs cible moins souvent simultanément ! Chacun sa méthode ! 

Pour résumer, lorsque le système endocannabinoide va mal, tout notre corps va mal ! Cette altération peut entrainer, maladie cardiaques, maladies inflammatoires, ostéoporose, cancers, obésité, stress... 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire