Nos meilleurs variétés de Cannabis légal ( CBD )

Covid-19 : le CBD en renfort ?

- Catégories : Default

Covid-19 : le CBD en renfort ?

Cela fait plus d'un an que le monde est aux prises avec la pandémie du coronavirus. Connu sous le nom de Covid-19, ce virus respiratoire a déferlé sur la plupart des pays, provoquant dans son sillage de nombreux décès. Les symptômes les plus courants sont une toux sèche et une fièvre associés à une grande fatigue, mais le Sars-Cov-2 peut conduire, dans ses formes les plus graves, à une inflammation aiguë des poumons. Une récente étude américaine a testé les effets du CBD sur le Covid-19 et a obtenu des résultats très positifs, faisons le point dans cet article.

Coronavirus et CBD : quel est le lien ?

La Covid-19 se transmet par les gouttelettes expulsées lorsqu'une personne infectée parle, tousse ou expire, ce qui en fait une affection particulièrement contagieuse. Dans la majorité des cas, les personnes atteintes présentent peu ou pas de symptômes et guérissent sans traitement après environ 10 jours. En revanche, chez certaines personnes à risque comme les personnes âgées, immunodéprimées ou obésité, les conséquences de ce virus peuvent aller jusqu'au syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) susceptible d'entraîner la mort du patient. Un système immunitaire affaibli est une prédisposition aux formes graves de la maladie. Les scientifiques ont établi que le SDRA serait précédé dans le cas de la Covid-19, d'un choc cytokinique, autrement dit une réaction de défense disproportionnée des globules blancs occasionnant une violente inflammation. Ils ont également observé que les patients atteints de lésions sur les poumons avaient des taux d'apeline très inférieurs à la normale, hors ce peptide protecteur est impliqué dans la régulation des inflammations. C'est précisément sur cette hormone que le CBD pourrait agir.

Le CBD réduirait les dommages pulmonaires

D'après une étude publiée au Journal of Cellular and Molecular Medicine en octobre 2020, le cannabidiol serait capable de maintenir et d'augmenter les niveaux d'apeline dans l'organisme. Cette hormone, produite par les cellules du cœur, du cerveau, des poumons, a pour rôle de réguler la tension artérielle et les inflammations. Hors chez les patients atteints par la covid-19 le niveau d'apeline est en chute libre, ce qui induit une faible réponse à l'inflammation de la part du système immunitaire. Les scientifiques ont alors remarqué qu'administrer du CBD aux patients permettrait de réduire l'inflammation et de diminuer les lésions pulmonaires dues à la maladie, grâce à l'interaction avec les récepteurs ACE2, enzyme concerné par l’entrée du virus dans les cellules. Le Dr Jack Yu à l'initiative de ces tests, affirme même que « Le CBD a presque ramené le niveau d'apeline à son état normal » en multipliant par vingt la quantité de peptide déjà présente dans le sang. En outre, le CBD, en plus de réduire l'inflammation liée au choc cytokinique, permettrait l'augmentation d'interférons, protéine activant les cellules immunitaires pour empêcher la réplication du virus.

L'absorption de CBD serait donc en mesure de diminuer l'inflammation pulmonaire, de contribuer à réparer certaines lésions et d'améliorer le fonctionnement des poumons en aidant les patients à mieux respirer.

En avril 2020, des chercheurs canadiens avaient publié une étude en ce sens, dans laquelle ils mettaient en évidence la capacité du CBD à limiter l'installation et la prolifération du coronavirus dans les poumons.

cbd et covid 19

Le potentiel du CBD

Le pouvoir anti-inflammatoire du CBD est désormais prouvé grâce aux différentes études menées sur le sujet, si son efficacité contre la covid-19 reste à confirmer, le cannabidiol peut quoi qu'il en soit constituer une aide supplémentaire en cette période de crise sanitaire. En effet, la pandémie, outre le drame humain qui en résulte, est aussi à l'origine de la résurgence de nombreux troubles anxieux. Les incertitudes et craintes liées à l'avenir, à l'économie, à l'emploi ou à l'enfermement se font sentir et les états dépressifs et anxieux sont en hausse dans les pays touchés. À ce niveau, le potentiel thérapeutique du cannabidiol peut être bénéfique pour lutter contre ces maux invisibles, mais bien présents. Le CBD agit sur les récepteurs du système endocannabinoïde, responsable entre autres de la régulation des humeurs et du sommeil et permet, grâce à son pouvoir anxiolytique et relaxant, de retrouver une sensation de bien-être et un sommeil réparateur.

Et maintenant ?

Alors que les laboratoires pharmaceutiques sont sur le point de commercialiser un vaccin contre la Covid-19, la médecine continue de s'intéresser à tous les traitements envisageables. Au regard des résultats d'études, les effets du CBD sur l'inflammation pulmonaire sont encourageants, mais ces données devront être confirmées à l'avenir par des tests à plus grande échelle. Une fois de plus, la plante de cannabis, utilisée depuis toujours dans les médecines traditionnelles, surprend par son champ d'action potentiel.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire