COMMENT LE CBD EST-IL FAIT ?

Il existe différentes méthodes de culture du CBD, découvrez ici leurs spécificités.


OU LE CBD EST-IL CULTIVE ?

En indoor

Comme indiqué par son nom, le mode de culture de cannabis Sativa L en indoor se fait en intérieur, majoritairement dans des serres. Cette méthode offre aux cultivateurs de cannabis la capacité d’avoir un contrôle total sur la croissance des plantes. Elle permet, en effet, de contrôler la température, la lumière artificielle, le taux d’humidité, adapté l’apport en nutriment du sol ainsi que l’apport en CO2 et en pH.

L’avantage avec ce mode de culture c’est qu’il offre aux fleurs l’une des meilleure qualité du marché, notamment concernant le goût, et de la saveur de la plante consommée. La fleur de chanvre cultivée en intérieur dispose également d’une concentration en CBD plus importante par rapport aux autres modes de culture.

En revanche, l’inconvénient avec le mode de culture du chanvre indoor est qu’il est assez coûteux en électricité.

En outdoor

La culture de chanvre en outdoor est réalisée sur des champs de plusieurs hectares. Il s’agit de la méthode de culture de cannabis la plus ancienne et la plus écologique. Les plants n’ont besoin que de très peu d’entretien : lumière du soleil, arrosage naturel par la pluie, nutriments bénéfiques de la terre et aération du vent. De plus, la culture en extérieur est la moins coûteuse, car elle requiert moins de main-d’œuvre et moins de matériel.

Ce mode de culture du chanvre est, néanmoins, très long. En effet, une période de croissance de plusieurs mois est en général nécessaire avant que les plants arrivent à terme et que le cultivateur puisse récolter les fleurs. Par ailleurs, les plants de chanvre cultivés en outdoor sont soumis aux conditions climatiques ainsi qu’aux insectes ravageurs. Les fleurs obtenues sont, en plus, de qualité basique avec un taux de cannabidiol moyen.

En greenhouse

Le greenhouse, ou mode de culture sous serre est le compromis entre la culture indoor et outdoor. En effet, cette méthode de culture permet aux plants de chanvre de profiter de la lumière du soleil et de bénéficier des nutriments de la terre. Les plants de chanvre cultivés ainsi sont également protégés des insectes ravageurs et des conditions climatiques. Par ailleurs, les fleurs obtenues offrent une qualité haut de gamme avec un bon rendement. Toutefois, il faut noter que la culture greenhouse reste toujours plus coûteuse par rapport à la culture en extérieure.

COMMENT L'HUILE DE CBD EST-ELLE EXTRAITE ?

Découvrez ici les différents modes d'extraction de l'huile de CBD.

Extraction au CO2

L'extraction supercritique ou extraction de CBD à l'aide du CO2 est la méthode d’extraction du CBD la plus utilisée actuellement. Cette méthode présente l’avantage de permettre l’extraction de toute la quantité de cannabidiol dans la plante, mais aussi d’autres substances moins actives.

Comme son nom l’indique, l’extraction du CBD au CO2 implique l’utilisation du dioxyde de carbone. Elle consiste à augmenter la pression de ce gaz de manière à ce qu’il se comporte comme un liquide.

Résultat, toutes les substances sensibles à la chaleur sont retenues. De plus, toutes les qualités de ses substances au moment de l’extraction sont préservées. Le bémol, c’est que cette méthode d’extraction est relativement coûteuse de par la technicité qu’elle requiert.

Extraction au solvant liquide

Le cannabidiol peut également être extrait au solvant liquide. Ce dernier peut être de l’alcool ou bien de l’huile.

  • L'extraction du CBD par l'huile :

À l’opposé de l’extraction par CO2, cette méthode d’extraction de cannabidiol par huile requiert le chauffage. Par ailleurs, ce sont les bourgeons de CBD qui sont utilisés lors de l’extraction, car ces parties renferment le plus de cannabidiol.

Les fabricants procèdent au chauffage de la plante pendant l’extraction. Résultat, tous les autres composants du chanvre vont disparaitre ne laissant que du CBD pur. En effet, l’avantage avec ce mode d’extraction du CBD est qu’il permet d’extraire uniquement le CBD.

  • L'extraction du CBD au solvant :

Cette méthode d’extraction du cannabidiol est très souvent utilisée pour la production de masse. Elle présente l’avantage d’être simple et surtout la moins chère en comparaison avec les méthodes précédentes

Concrètement, des fleurs de cannabis sativa L sont séchées puis trempées dans un récipient contenant de l’alcool pendant une certaine période. Lorsque l’alcool s’évapore, le CBD va se transformer en une pâte collante. L’inconvénient de cette méthode d’extraction est qu’elle est assez lente. De plus, la pâte obtenue doit être encore traitée pour en extraire une poudre ou une huile. Ce sont, en effet, ces deux formes de cannabidiol qui sont les seuls acceptés sur le marché.

Le CBD est une molécule extraite du chanvre qui est aujourd’hui proposée sous plusieurs formes comme des capsules, huile de CBD, résine de CBD, cristaux, cosmétiques CBD, etc. Avant d’être disponible sous ces formes, le cannabidiol suit un processus de production et d’extraction spécifique, de la graine au produit fini.

Ajouter un commentaire

Product added to wishlist

Ce site Web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer des publicités liées à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. Pour donner votre consentement à son utilisation, appuyez sur le bouton Accepter.