Nos meilleurs variétés de Cannabis légal ( CBD )

Comment conserver le CBD ?

- Catégories : Default

Comment conserver le CBD ?

Comme tous les produits d’origine naturelle, vos fleurs et résines de CBD ont une date de péremption. Naturellement, le goût, les odeurs et les effets se dégradent avec le temps. Bien que ce processus de vieillissement soit inévitable, il existe quelques techniques de conservation pour le ralentir, et ainsi, préserver vos produits le plus longtemps possible. Pour commencer, vous devez connaître les 4 facteurs essentiels à surveiller, à savoir : la température, l’humidité, la lumière et l’air.

La température

Tout d’abord, il faut savoir qu’une température élevée va considérablement accélérer le processus de vieillissement de vos produits à base de CBD. Plus il fait chaud, plus les cannabinoïdes et les terpènes se détériorent vite. Au-delà de 25 degrés, l’environnement est déjà assez chaud pour favoriser l’apparition de moisissures. Pour ne pas perdre le vertus et les saveurs originelles de vos fleurs de CBD, il faut donc les conserver dans un endroit frais où la température est toujours inférieure à 25 degrés celsius.

La lumière

Les fleurs de CBD sont très peu résistantes aux rayons UV. Une surexposition à la lumière va rapidement détériorer les terpènes présents sur les bourgeons. Il est donc primordial de conserver vos fleurs de CBD à l’abri de la lumière pour qu’elles continuent à vous procurer leurs bienfaits et leurs vertus thérapeutiques.

L’humidité

Comme toutes les plantes, le cannabis est très sensible à l’humidité. Conservez toujours votre weed dans un lieu où le taux d’humidité oscille entre 55 et 65%. En dessous de 55%, les fleurs vont sécher très vite. Au dessus de 65%, les fleurs peuvent moisir en quelques jours. Dans les grandes surfaces, vous pouvez facilement trouver des accessoires initialement destinés aux aliments qui facilitent l’optimisation du taux d’humidité.

L’air

Enfin, vous devez également veiller à conserver votre beuh dans un lieu sain où l’apport en oxygène est stable. Si la quantité d’oxygène est trop importante, les fleurs perdront rapidement en saveurs et en effets. Visuellement, les fleurs changent de couleur et brunissent lorsque l’apport en oxygène est trop élevé. La matière du récipient dans lequel vous mettez votre weed a également un impact sur l’air.

Conseils pratiques pour bien conserver votre CBD

  • Température fraîche : Qu’il s’agisse de fleur, de résine ou d’huile de CBD, gardez-les toujours au frais dans une pièce où la température ne dépasse pas les 25 degrés celsius. Pour une conservation optimale, l’idéal serait une température constante de 21 degrés celsius.
  • Récipient hermétique : Pour éviter les problèmes d’humidité et d’apport en oxygène trop important, mettez vos fleurs et vos résines de CBD dans des récipients hermétiques, de préférence dans des bocaux en verre. Bannissez les sachets et les récipients en plastique.
  • Obscurité : Une fois que votre weed est sécurisée dans un bocal en verre, placez votre récipient dans l’obscurité. Vous pouvez tout simplement la mettre dans un placard à l’abri de la lumière et de l’humidité, comme la plupart de vos produits alimentaires.
  • Propreté : Cela peut sembler évident, mais veillez à ce que vos placards soient parfaitement propres avant d’y mettre vos bocaux. Toutes les poussières et autres résidus doivent être retirés régulièrement pour optimiser la conservation du CBD.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire