CBD : BROAD OU FULL SPECTRUM QUELS AVANTAGES ?

Pour ceux qui auraient dû mal à se décider, pas de panique, le Shop du CBD vous aide à faire votre sélection. Deux formes du CBD sortent du lot : le broad et le full spectrum. Voici des fiches produits qui pourraient vous être utiles.

Qu’est-ce que le CBD Full Spectrum ?

Tout d’abord, sachez que le Full et le Broad Spectrum sont deux formes d’extraction du CBD. Le Full spectrum, ou CBD à spectre complet, est une extraction complète de l’ensemble des molécules solubles du chanvre. Autrement dit, le fabricant qui choisit la méthode d’extraction du Full Spectrum décide d’une extraction complète de la plante de chanvre.

Ainsi, les fleurs, les tiges, les feuilles, les graines sont extraites. Elles regorgent de cannabinoïdes, le CBD n’étant qu’une molécule active parmi une centaine existant dans le chanvre. Ainsi, par cette méthode d’extraction, on obtient d’autres cannabinoïdes que le CBD, tels que le CBG, des traces de THC, des flavonoïdes, des terpènes. 

L’extraction Full Spectrum est issue de variétés de chanvre à faible contenance en THC et donc totalement conforme à la législation en vigueur en France. Ainsi, un large panel de saveurs et d’arômes sont proposés à la vente, permettant au Full Spectrum de correspondre à divers goûts, de différents profils de consommateurs. Un avantage responsable de son succès.

Les avantages et inconvénients du Full Spectrum

Selon des analyses menées par Le Shop du CBD, cette variété de CBD permet d’obtenir un effet d’entourage, qui correspond à une forme de synergie entre les composants du chanvre amplifiant les effets des cannabinoïdes. En conservant tous les cannabinoïdes lors de l’extraction, on obtient cet effet d’entourage. Cependant, lors de l’extraction, il faut penser à rester conforme à la législation en vigueur. Ainsi, l’extraction en Spectre complet provient seulement de variétés de plantes Sativa, qui contiennent peu de THC à l’origine. 

Qu’est-ce que le CBD Broad Spectrum ?

Le Broad Spectrum est donc une autre méthode d’extraction du chanvre. Grande différence avec le Full Spectrum, le Broad Spectrum ne contient aucune trace de THC. En revanche, ce procédé d’extraction est similaire à celui du Full Spectrum. Une étape supplémentaire caractérise cependant l’obtention du CBD Broad Spectrum : celle qui consiste à retirer le THC. Le THC est autorisé en France, s’il ne dépasse pas 0,2 %.

C’est l’article R. 5132-86 du code de la santé publique qui pose les bases de cette utilisation du cannabis. Cet article a été mis en application par l’arrêté du 22 août 1990. Cette loi française n’a pas interdit le commerce ou toute activité en rapport avec le chanvre. Elle a juste posé des restrictions concernant le taux de THC ainsi que la variété de l’espèce utilisée. Ainsi, la loi tolère l’utilisation, la consommation, la transformation et la commercialisation des fibres et graines de cannabis.

Cependant, ces dernières doivent provenir d’une variété précise de cannabis (Sativa L), ne contenant pas plus de 0,2 % de THC. La loi a également ajouté une précision de taille. En effet, pour éviter l’appréciation erronée du taux de THC, elle a prévu les méthodes selon lesquelles ce taux doit être contrôlé.

Le Broad Spectrum est aussi connu sous le nom de Spectre large. En raison de l’absence de THC qui le caractérise, il n’a pas vraiment d’effet psychoactifs. Son extraction favorise l’effet d’entourage et la supposée synergie des cannabinoïdes.

Les différences

Concrètement, un produit à base de CBD Full Spectrum nécessite moins de processus de raffinement, puisque le cannabinoïde n’est pas éliminé. Le Broad Spectrum, lui, se distingue par cette absence de THC. Diverses méthodes permettent cependant l’extraction de ces deux produits. 

Comment choisir ? Avant de concrétiser votre choix, sachez que plusieurs études s’accordent pour dire que l’effet d’entourage est plus « efficace » lorsque les cannabinoïdes sont les plus nombreux. Malgré ses effets psychotropes, le THC apporte également son lot de bienfaits à un produit à base de CBD. Ainsi, le choix du Full Spectrum semble être le meilleur choix, le plus opportun si vous êtes à la recherche d’effets plus puissants. Quelques traces seulement de THC ne provoquent cependant pas d’effets psychotropes.

Si vous occupez un poste régulièrement soumis à des dépistages, et où le THC, même à son niveau légal de 0,2 %, n’est pas forcément toléré, préférez le Broad Spectrum. En profitant de la synergie des autres cannabinoïdes, vous pourrez consommer des produits à base de Broad Spectrum sans pour autant consommer du THC.

Ajouter un commentaire